Total Pageviews

Friday, November 12, 2010

Mondialisation...


En parcourant les rues de Port Louis cet après midi, cherchant avec famine quelque chose à me mettre sous les dents, je me suis retrouvée faisant la queue dans un des fast food les plus connus du pays. D’ailleurs, l’odeur de cuisson envahi nuit et jour l’atmosphère de la capitale, on ne peut pas y échapper. Le resto est bondé. Pas une table de libre. Grande fut ma surprise de réaliser que j’étais derrière une bonne sœur. Sans parler de tous les regards braqués sur cette dernière et sa copine, bonne sœur également. Alors, la nonne apparemment affamée comme moi ne tient plus en place. Elle change de caisse pour aller plus vite, jette un regard de gauche à droite. La scène amuse l’assistance, qui soudain est plus curieux de savoir qu’est ce qu’elle va commander. Comme une habituée qui aurait sa carte de fidélité, la bonne sœur dit bonjour à la caissière, commande trois rounders avec fromage et trois boissons gazeuses, paie et repart aussi vite que l’éclair. Quoi ? Les religieux aussi profitent de la vie et des fast food. Mais c’était l’occasion de se poser la question : Qu’est ce que mangent les religieux d’habitude ? Est-ce qu’ils s’adaptent à la globalisation, ne vivent plus reclus dans leur monastère/temples/églises ? Ils ont droits comme tout le monde de profiter des technologies et des facilités de la mondialisation. Là je pense au trio de prêtre qui viennent de sortir un album « Spiritus Dei », qui ont fait la Une des Hit Parades et qui ont leur page Facebook. Un jour, eux aussi seront plus libres de vivre leur vie, tout en prêchant la bonne foi. Vive la mondialisation, vive les bonnes sœurs qui consomment de la malbouffe !!! Après tout : C’est fashion !

1 comment:


  1. Avez-vous déjà acheté sur myelegantshopping.com?
    Nouvelle boutique en ligne a maurice, meilleur prix, avec des produits 100% authentiques et la livraison gratuite à travers l'île.
    Visitez-nous: http://myelegantshopping.com/

    ReplyDelete